01 47 16 17 17

Quel traitement choisir pour l’apnée du sommeil ?

L’apnée du sommeil est un trouble particulièrement handicapant pour les dormeurs. En outre, l’apnée du sommeil peut être difficile à traiter : les traitements contre l’apnée du sommeil dépendent de la sévérité de l’apnée. Il existe diverses solutions pour traiter l’apnée du sommeil. Quel dispositif contre l’apnée du sommeil choisir ? Comment se procurer ces traitements ? Nous vous disons tout et vous expliquons comment connaître la solution la plus adaptée à votre situation.

Quels sont les risques en cas d’apnée du sommeil non traitée ?

Le syndrome d’apnée du sommeil fait partie des troubles du sommeil les plus répandus. Une apnée du sommeil est un arrêt respiratoire de 10 secondes au moins survenant plusieurs fois pendant la nuit. Ces pauses respiratoires résultent du relâchement des muscles du pharynx qui obstruent la trachée. Les symptômes de l’apnée du sommeil sont nombreux : fatigue chronique au cours de la journée, manque de concentration, endormissements fréquents et soudains, irritabilité dans la journée… L’apnée du sommeil, vous l’avez compris, altère considérablement la qualité de vie des personnes atteintes. Difficile à diagnostiquer, l’apnée du sommeil expose les dormeurs à différents désagréments, dont un risque de maladies chroniques accru. En effet, de nombreux patients atteints d’apnée du sommeil ont, à la longue, une tension artérielle élevée, sont sujets à la dépression et développent du diabète. Les maladies les plus répandues chez les personnes touchées par l’apnée du sommeil sont : 

  • L’hypertension 
  • Les diabètes de type 2 
  • Les accidents cardiovasculaires 
  • La dépression
  • Un syndrome métabolique

Ce n’est pas tout : dormir sans jamais trouver un sommeil réparateur conduit à une grande fatigue, et donc à un manque de vigilance au quotidien. Il en résulte donc souvent des accidents de la vie quotidienne, des accidents au travail ou tout simplement, des accidents de la route. Vous l’aurez compris, les risques liés à l’apnée du sommeil sont nombreux, mieux vaut donc traiter ce trouble dès son apparition.

Comment traiter l’apnée du sommeil : quel appareil choisir ?

Il existe différents traitements pour l’apnée du sommeil. Il est essentiel de déterminer le traitement le plus adapté à votre cas en lien avec un professionnel de santé. Ce dernier prendra en considération la gravité des apnées pour orienter son patient vers un traitement efficace.

Apnée centrale du sommeil ou obstructive : le traitement adéquat

On observe deux types d’apnées du sommeil : les apnées centrales et obstructives. À chaque type d’apnée son traitement : ces troubles présentent des caractéristiques différentes et ne doivent pas être traités de manière identique. 

Pour l’apnée du sommeil obstructive, on recommande généralement une orthèse d’avancée mandibulaire, un appareil anti-ronflement capable de libérer les voies respiratoires, ou un traitement par PPC (Pression Positive Continue). Cet appareil se présente sous la forme d’un boîtier relié au patient par des tubes et un masque (nasal, buccal ou les deux). Le PPC administre de l’air dans les voies aériennes afin de limiter l’affaissement des tissus mous.

L’apnée centrale, elle, est généralement traitée grâce à la ventilation auto-asservie (ASV), une aide respiratoire délivrée via un circuit et un masque. Le niveau d’assistance s’ajuste automatiquement afin de stabiliser la respiration du patient. 

Un traitement contre l’apnée du sommeil sévère, modérée ou simple

Comme nous l’avons évoqué, il est important de traiter une apnée du sommeil selon son degré de sévérité. Les apnées du sommeil légères à modérées peuvent être traitées avec une orthèse d’avancée mandibulaire sur mesure, moins contraignante qu’un traitement PPC car mieux tolérée. Ce type de dispositif anti-ronflement est réputé pour son efficacité, ce qui en fait l’un des traitements contre l’apnée du sommeil les plus prescrits. 

Le traitement par PPC, lui, est davantage prescrit pour les apnées du sommeil sévères. Enfin, en dernier recours, une opération chirurgicale est parfois nécessaire. Ce type de traitement est réservé aux cas particuliers, comme des anomalies de la sphère maxillo-faciale ou des anomalies anatomiques de la sphère ORL.

Dites Stop au ronflement !
Orthèse Oniris®

— 69€

Paiement sécurisé

Livraison en 24h avec Chronopost

Aujourd’hui à 24,96€ avec le 3 fois sans frais

Commander un traitement contre l’apnée du sommeil

Vous pensez souffrir d’apnées du sommeil ? La première étape est de consulter votre médecin traitant afin de vous orienter vers le traitement de l’apnée du sommeil le plus adapté. Ce dernier pourra, à l’issue de votre consultation, vous prescrire des tests du sommeil à effectuer en laboratoire du sommeil (polysomnographie) ou en ambulatoire (polygraphie ventilatoire). Ces examens vous permettront de mettre en évidence la présence d’apnées du sommeil, mais aussi d’évaluer son importance.

Vous souhaitez commander une orthèse ? Ce type de dispositif présente une durée de vie et un coût variable selon les modèles. L’orthèse Oniris présente une durée de vie de 18 mois et coûte de 69 à 119 € selon le nombre d’orthèses commandées. Vous pourrez commander votre orthèse d’avancée mandibulaire Oniris en ligne ou aller la chercher directement en pharmacie. Une orthèse sur mesure TALI présente une durée de vie supérieure à 5 ans et coûte de 600 à 700€, intervention du dentiste comprise. 

Si vous disposez d’une ordonnance faisant état d’un nombre d’apnée supérieur à 15 par heure, il est possible de vous faire rembourser votre solution contre le ronflement. La prise en charge est assurée lors du premier achat et à chaque renouvellement, à condition que : 

  • La prescription soit bien suivie 
  • L’efficacité du traitement soit prouvée (diminution d’au moins 50 % de l’indice d’apnée et hypopnées et amélioration des symptômes)