01 47 16 17 17

Les réponses aux questions que vous vous posez sur le ronflement

Vous vous posez des questions sur le ronflement ? Vous êtes au bon endroit. Ici, nous répondons à toutes vos interrogations sur la ronchopathie.

Qu’est-ce que la ronchopathie ?

Le ronflement est un bruit respiratoire produit la nuit. Il est dû à des vibrations anormales du pharynx lors de la respiration. En effet, chez un dormeur classique, les muscles de l’arrière-gorge, de la langue, de la luette et du palais ne se relâchent que peu pendant le sommeil. Chez la personne atteinte de ronchopathie, le relâchement est plus prononcé ; les organes prennent alors davantage d’espace, obstruant les voies respiratoires. L’air circule difficilement, et fait vibrer le larynx. Cela provoque le bruit caractéristique du ronflement. Le ronflement peut être passager, intermittent ou régulier. Bien souvent, il apparaît à cause d’une mauvaise hygiène de vie (surpoids, consommation d’alcool ou de tabac), mais il peut aussi être révélateur de problèmes plus graves, comme l’apnée du sommeil.

Qui est concerné par le ronflement ?

Tout le monde peut être concerné par le ronflement, les femmes aussi bien que les hommes. Bien qu’il soit établi que les hommes ont tendance à ronfler plus que les femmes, le ronflement chez les femmes (/ronflement-femme) est bien présent. Statistiquement parlant, on considère que 40 % des adultes de moins de 40 ans sont touchés par le ronflement, pour seulement 10 % des enfants. Les personnes âgées, en revanche, sont plus sujettes au ronflement, qui s’accentue avec l’âge, que les jeunes personnes.

Qu’est-ce qui provoque le ronflement ?

Les causes du ronflement sont nombreuses. De multiples facteurs favorisent les ronflements. Parmi eux :

  • La grossesse
  • Le sexe
  • L’âge
  • Le poids
  • Les habitudes, comme la consommation régulière d’alcool, de tabac ou de médicaments
  • La position de sommeil (dormir sur le dos favorise les ronflements)
  • La maladie (obstruction nasale, rhume, angine)
  • Les allergies
  • Les polypes
  • L’apnée du sommeil

Quel spécialiste pour le ronflement ?

Le ronflement peut impacter la vie du dormeur de manière importante. En effet, il peut créer des tensions au sein d’un couple, mais aussi entraîner des somnolences, sautes d’humeur, une fatigue chronique, des endormissements ou des troubles de l’attention. Il influe directement sur la qualité du sommeil, qui est pourtant primordiale pour l’organisme. Le corps ne recharge plus ses batteries efficacement, le cycle du sommeil est perturbé au cours de la nuit. Il est donc important de consulter un spécialiste pour mettre en place un traitement et atténuer ou faire disparaître les ronflements. Les spécialistes à consulter sont :

  • Le pneumologue
  • L’ORL
  • Le neurologue
  • Un spécialiste dentaire comme un chirurgien-dentiste ou orthodontiste.

Quoi qu’il en soit, nous vous conseillons de commencer par faire appel à votre médecin généraliste : cela vous permettra de respecter le parcours de soin et d’être remboursé efficacement durant votre recherche de solutions.

Comment faire pour éviter de ronfler ?

Modifier ses habitudes et adopter une bonne hygiène de vie est une première étape avant de songer à rencontrer un spécialiste du ronflement. Comme nous l’avons évoqué, un mode de vie sain réduit considérablement les risques de ronflement. Voici quelques conseils :

  • Perdre du poids : si vous êtes en surpoids, essayez d’adopter une alimentation équilibrée tout en conservant une activité physique régulière. Lors d’une prise de poids, le diamètre de la gorge a tendance à se resserrer, occasionnant des ronflements.
  • Dormir sur le côté : dormir sur le dos favorise de ronflement. En effet, votre langue se positionne trop en arrière et bloque le passage de l’air.
  • Surélever votre position : un bon oreiller permet de diminuer l’intensité des ronflements ;
  • Évitez la nourriture trop lourde et l’alcool le soir : ces deux mauvaises habitudes favorisent les ronflements.
  • Offrez-vous un humidificateur d’air : l’air sec favorise le ronflement.
  • Diminuez votre consommation de tabac, en particulier en soirée.

Dites Stop au ronflement !
Orthèse Oniris®

— 69€

Paiement sécurisé

Livraison en 24h avec Chronopost

Aujourd’hui à 24,96€ avec le 3 fois sans frais

Existe-t-il des remèdes contre le ronflement ?

Il existe de nombreuses méthodes naturelles pour lutter contre le ronflement. Elles ont leurs limites, mais peuvent être efficaces en cas de ronflement passager ou intermittent. Pour arrêter de ronfler, vous pouvez tenter :

  • Des pulvérisations nasales de bicarbonate de soude ;
  • Les décoctions au gingembre ;
  • De pulvériser quelques gouttes d’huiles essentielles (menthe poivrée, eucalyptus, géranium, radiata, bois de cèdre ou lavande vraie) mélangées à de l’eau sur votre tête de lit

Comment traiter le ronflement ?

Le ronflement se traite de différente manière en fonction de son degré de sévérité et de son impact sur la vie du dormeur. Comment arrêter de ronfler ? Plusieurs solutions sont efficaces :

  • Le port d’une orthèse d’avancée mandibulaire pendant la nuit
  • Le traitement par ventilation nocturne avec un appareil PPC
  • Une chirurgie
  • Un traitement par radiofréquence

Comment savoir si on fait de l’apnée du sommeil ?

Les symptômes de l’apnée du sommeil et du ronflement sont assez similaires. En effet, le ronfleur présente une fatigue importante la journée, peut être sujet à l’hypertension artérielle, rencontre des difficultés de concentration et peut subir des sautes d’humeur importantes. L’apnée du sommeil et le ronflement, bien que souvent rencontrés simultanément, sont cependant différents. Pour savoir si vous souffrez d’apnée du sommeil, nous vous conseillons de subir un examen du sommeil, appelé polysomnographie.