Comment lutter contre l’insomnie ?

Publié il y a 132 jours - Troubles du sommeil

Le manque de sommeil provoque un certain nombre de désagréments : fatigue, difficultés à se concentrer, baisse de vigilance, sautes d’humeur… C’est tout à fait normal : bien dormir permet de récupérer, de rebooster le système immunitaire. Dormir suffisamment est indispensable pour rester en bonne santé, conserver une bonne capacité d’apprentissage, de mémorisation et un organisme fonctionnel. Les insomnies sont répandues : un tiers des Français dort moins de 6 heures par nuit. Qu’est-ce que l’insomnie ? Comment lutter contre l’insomnie ? Après la lecture de ces quelques lignes, vous connaîtrez plusieurs solutions pour retrouver un sommeil plus long et réparateur.

Qu’est-ce que l’insomnie ?

Lorsqu’on entend le mot insomnie, on pense tout de suite à une diminution de la durée du sommeil. Ce n’est pas tout à fait exact : les insomnies sont des troubles du sommeil pouvant se manifester de différentes manières. En effet, elles peuvent se traduire par :

  • Un sommeil difficile à obtenir : l’insomniaque peine à trouver le sommeil et met parfois plusieurs heures à s’endormir.
  • Un sommeil insuffisant en termes de durée : de nombreuses personnes insomniaques dorment bien moins de 6 heures par nuit (selon l’âge, 8 heures de sommeil par nuit sont nécessaires pour rester en bonne santé).
  • Un sommeil de mauvaise qualité, non récupérateur.
  • Des réveils nocturnes fréquents (suite à ces réveils, la personne insomniaque a souvent beaucoup de mal à se rendormir).

L’insomnie altère considérablement la qualité de vie de la personne atteinte : sa capacité à vivre normalement en journée est compromise.

Les conséquences de l’insomnie

Les conséquences de l’insomnie, soit du manque de sommeil sont nombreuses sur l’organisme :

  • Une fatigue chronique et de l’irritabilité : le manque de sommeil a de nombreuses répercussions sur le mental. Une personne qui ne dort pas assez ou pas convenablement présente une fatigue importante au cours de la journée. De ce fait, elle subit souvent des troubles de l’humeur, un stress important et a des difficultés à se concentrer. Cela peut entraîner des dépressions et augmente le risque d’accidents (endormissement au volant, chute, blessures au travail…).
  • De l’hypertension : une privation de sommeil prolongée favorise l’augmentation du taux de cortisol et peut entraîner des soucis d’hypertension.
  • De l’obésité et du diabète : les patients qui dorment peu ont plus de chances de souffrir d’obésité et de développer du diabète. En effet, le corps brûle des calories pendant le sommeil. Si le sommeil n’est pas suffisamment long, le nombre de calories brûlées est minime. En outre, la fatigue favorise les envies de grignotage. Enfin, le stress induit par le manque de sommeil perturbe l’action de l’insuline, entraînant parfois du diabète.
  • L’augmentation des risques d’accidents cardiovasculaires : le manque ou l’excès de sommeil augmente le risque de subir des accidents cardiovasculaires et l’apparition de problèmes coronariens (comme l’infarctus ou les angines de poitrine).

Vous l’avez compris : se coucher tôt, bien dormir et passer des nuits paisibles est primordial pour notre santé. Mais que faire pour lutter contre l’insomnie ?

Que faire contre l’insomnie ?

Lutter contre l’insomnie n’est pas évident. Vous en avez assez de rester dans votre lit les yeux grands ouverts ? Les somnifères ne sont pas le meilleur moyen pour plonger dans les bras de Morphée facilement. Il existe plusieurs solutions pour retrouver une bonne qualité du sommeil. Nous vous les présentons.

Lutter contre l’insomnie naturellement

Il est possible de stopper les insomnies en prenant de bonnes habitudes. Adopter un mode de vie sain est souvent suffisant pour retrouver un sommeil réparateur. Se coucher tôt, éviter les repas trop lourds avant de dormir et les excitants comme la caféine ou l’alcool sont de petits gestes pouvant vous permettre de mieux dormir.

Cela n’a pas d’effet sur vous ? Essayez-vous à la phytothérapie (déconseillée aux femmes enceintes ou allaitantes) ou à l’aromathérapie. L’utilisation de plantes et d’huiles essentielles est une solution naturelle et efficace dans certains cas.

Attention cependant : tout dépend de la cause de vos insomnies. Elles sont parfois révélatrices de maladies ou de troubles du sommeil graves comme l’apnée du sommeil. Dans ce cas, vous devrez consulter afin d’être orienté vers un traitement adapté.

Identifier les causes de l’insomnie pour mieux lutter

Vous l’avez compris : il est important d’identifier la cause de vos insomnies pour bien les prendre en charge. L’insomnie peut être due :

  • Au syndrome des jambes sans repos : il s’agit d’un trouble moteur causant une agitation des membres inférieurs pendant la nuit.
  • À l’apnée du sommeil : la personne atteinte fait des pauses respiratoires nocturnes. Elle souffre souvent de réveils fréquents et se réveille fatiguée.
  • À l’anxiété : il est fréquent de ne pas trouver le sommeil pendant une période de stress intense (passage d’examen, pression au travail, perte d’emploi, choc émotionnel) … Ces insomnies sont souvent passagères et disparaissent quand la personne regagne en sérénité.
  • D’autres causes possibles : l’environnement (une mauvaise literie, un manque de confort, un environnement bruyant) ou des maladies, comme la dépression, peuvent favoriser l’insomnie.
Partagez cette article :

Vous aimerez aussi

Qu’est-ce que le test de Epworth ?

Certaines maladies favorisent l’endormissement et la somnolence pendant la journée.…

lire l'article

Que faire en cas de problèmes de sommeil ?

Vous passez des nuits agitées et ne savez plus que…

lire l'article

Quels sont les troubles du rythme circadien ?

Avez-vous déjà entendu parler du rythme circadien ? Il est…

lire l'article