L’oreiller anti-ronflement est-il une solution efficace ?

Publié il y a 104 jours - Ronflement

Vous souhaitez arrêter de ronfler ? Il existe différentes solutions pour cela. Parmi elles, l’oreiller anti-ronflement, une solution controversée. Très efficace chez certaines personnes, elle ne l’est pas pour autant pour tous les dormeurs. Comment stopper le ronflement ? Quels sont les avantages et les inconvénients des oreillers anti-ronflements ? Nous vous disons tout sur ce dispositif destiné à réduire ou empêcher les ronflements.

Qu’est-ce qu’un oreiller anti-ronflement ?

Le ronflement  est causé par une mauvaise circulation de l’air entre le voile du palais la langue et la luette. Cette mauvaise ventilation des voies aériennes peut être causée par une mauvaise position de la mâchoire et du palais pendant le sommeil. Il existe diverses solutions pour arrêter de ronfler : les orthèses anti-ronflement, les bandelettes, l’écarteur nasal, le spray anti-ronflements, bague anti-ronflement ou encore l’oreiller anti-ronflement. Opter pour ce dernier est une bonne solution pour corriger la position du dormeur au cours de la nuit.

En effet, cet appareil anti-ronflement est conçu pour maintenir la tête et corriger la position du dormeur en agissant sur la nuque. Il n’empêche pas de dormir sur le dos, position rendant propices les ronflements, mais permet au cou et à la tête de rester alignés avec le reste du corps. Ainsi, l’espace dans lequel passe l’air s’élargit, évitant les vibrations à l’origine de la ronchopathie.

Nos conseils pour choisir son oreiller en cas de ronflement

Comment arrêter de ronfler ? Opter pour un oreiller anti-ronflement n’est pas toujours nécessaire pour libérer les voies respiratoires ; en effet, une bonne literie est déjà un bon point de départ pour arrêter de ronfler et gagner en qualité de sommeil. Pour favoriser le passage de l’air dans les voies aériennes et améliorer votre respiration, nous vous conseillons d’opter pour un oreiller et une literie de qualité.

Privilégiez les matelas et oreillers fermes : les matelas et coussins trop mous favorisent le ronflement. Nous vous suggérons de tester différentes literies et surtout, de toujours choisir celle qui vous apporte le meilleur maintien. Si vous en avez la possibilité, vous pouvez également opter pour un oreiller ou un matelas à mémoire de forme, ergonomique et capable de s’adapter à votre posture la nuit.

L’oreiller anti-ronflement : des avis mitigés

L’oreiller anti-ronflement ne fait pas l’unanimité : les avis des utilisateurs sont assez mitigés sur le sujet. Coûteux, il est parfois désagréable pour le dormeur. En outre, très efficace pour certains, il n’est néanmoins pas toujours efficace contre le ronflement. Les dormeurs souffrant de ronchopathie chronique ou d’apnée du sommeil doivent en effet s’orienter vers une solution anti-ronflement plus efficace.

Vous faites partie de ces personnes souffrant de graves troubles du sommeil ? Nous vous conseillons vivement de vous orienter vers une orthèse d’avancée mandibulaire. Ce dispositif, réglable ou sur mesure, est en effet réputé pour son efficacité redoutable et permet de réduire, voire de supprimer les ronflements. Placée sur votre mâchoire toute la nuit, cette orthèse ne gêne en rien le sommeil. Elle permet de libérer les voies respiratoires, pour une meilleure qualité de sommeil, et des nuits sans ronflements bien sûr.

Partagez cette article :

Vous aimerez aussi

Comment fonctionne une canule anti-ronflement ?

De nombreux dormeurs sont sujets aux ronflements. Le ronflement, également…

lire l'article

Qu’est-ce qu’une bague anti-ronflement ? Est-ce efficace ?

Le ronflement résulte du relâchement de la langue, du voile…

lire l'article

Quels sont les différents appareils anti-ronflement ?

Vous souffrez de ronchopathie. Autrement dit, vous ronflez au cours…

lire l'article