Surpoids et apnée du sommeil : quels liens ?

Publié il y a 21 jours - Apnée du sommeil

L’apnée du sommeil est un trouble du sommeil pouvant avoir de nombreuses causes. On associe toutefois souvent les apnées du sommeil à la prise de poids ou au surpoids. Existe-t-il vraiment un lien entre le poids et l’apnée du sommeil ? Dans quelle mesure ? Grossir peut-il entraîner des apnées si elles n’existaient pas auparavant ? Nous levons le voile sur la question dans cet article et démêlons le vrai du faux.

Obésité et apnée du sommeil

Une bonne hygiène de sommeil et une bonne hygiène de vie participent à la qualité du sommeil et évitent de nombreuses complications. L’obésité est un des principaux facteurs de risque de l’apnée du sommeil. En effet, une prise de poids importante entraîne une accumulation de graisse dans différentes régions du corps, dont le ventre, mais aussi autour du cou, du pharynx. Cette masse graisseuse rend plus difficile le passage de l’air dans les voies respiratoires. Ce phénomène se produit particulièrement chez les personnes obèses ou en surpoids, présentant un IMC entre 26 et 40. Le pourcentage de risque de présenter un syndrome d’apnée du sommeil est presque doublé entre une personne au poids normal et une personne en surpoids ou en situation d’obésité modérée à sévère.

L’apnée du sommeil et le surpoids forment un véritable cercle vicieux. En effet, l’une des conséquences de l’apnée du sommeil est une détérioration du sommeil. Le dormeur passe de mauvaises nuits et a un sommeil de mauvaise qualité. Il en résulte une fatigue importante qui diminue la dépense énergétique et la sensation de satiété. L’appétit augmente alors, avec une forte tendance à se diriger vers les aliments gras ou sucrés. Il est toutefois nécessaire de lever le voile sur un point : l’apnée du sommeil ne concerne pas seulement les personnes obèses ou en surpoids. La perte de poids n’est donc pas toujours suffisante pour faire disparaître les apnées obstructives du sommeil.

Traiter l’apnée du sommeil chez les personnes en situation de surpoids

Une perte de poids significative peut faire disparaître définitivement les symptômes de l’apnée du sommeil. La personne atteinte peut alors dormir sans aucun traitement contre l’apnée du sommeil, tout en retrouvant un sommeil réparateur. Lorsque cela n’est pas possible, il est envisageable de traiter l’apnée du sommeil par différents moyens.

La machine à Pression Positive Continue (PPC)

Le traitement par PPC ou appareil à Pression Positive Continue est le traitement de référence pour les apnées du sommeil sévères et modérées. Cette machine envoie de l’air dans les voies aériennes grâce à un masque appliqué sur le visage et est souvent difficile à supporter. Elle permet une meilleure ventilation nasale et buccale et dégage les voies respiratoires pendant le sommeil. Le traitement PPC est une solution anti-apnées du sommeil lourde, prescrite au terme de plusieurs examens du sommeil. Pendant ces derniers, un médecin examine l’IAH (indice d’apnées hypopnées) du dormeur afin de déterminer la sévérité de ses apnées. Dans le cas où ces dernières sont légères, le patient est orienté vers d’autres solutions moins lourdes.

L’orthèse d’avancée mandibulaire

L’orthèse mandibulaire est un traitement pour les apnées du sommeil légères à modérées. Elle également pour les apnées du sommeil sévères lorsque le patient ne supporte pas le traitement par PPC. Il s’agit d’une gouttière à placer sur la mâchoire inférieure chaque nuit. Elle permet de maintenir la mâchoire en position avancée pendant le sommeil et facilite le passage de l’air.

Dites Stop au ronflement ! Orthèse Oniris®

— 69€

Paiement sécurisé

Livraison demain avant 13h (en passant commande avant 12h)

Aujourd’hui à 24,96€ avec le 3 fois sans frais

Ce dispositif est véritablement efficace lorsqu’il est fabriqué sur mesure ou thermoformable, car il doit être parfaitement ajusté sur la mâchoire du dormeur. Il est parfois mal toléré par certaines personnes, qui ressentent une gêne pendant le sommeil. Il suffit généralement de quelques jours d’acclimatation pour s’habituer à la gouttière mandibulaire et constater une amélioration de la qualité du sommeil.

La chirurgie bariatrique

Il existe 3 types de chirurgies bariatriques. Deux d’entre elles consistent à réduire la taille de l’estomac. Dans ce cas, on peut pratiquer une gastrectomie partielle, réaliser une sleeve ou poser un anneau gastrique. Ces interventions permettent de réduire les apports alimentaires. Le troisième type d’intervention, by-pass ou court-circuit gastro-jéjunal, évite l’absorption des graisses au niveau du tube digestif. Les résultats sont variables en fonction de la technique utilisée et du patient, mais les chirurgies bariatriques visent toutes à favoriser la perte de poids. Suite à ces opérations chez les personnes atteintes d’apnées du sommeil, on observe une amélioration des symptômes ou une guérison dans 79 à 99 % des cas. Il s’agit toutefois d’interventions lourdes, à envisager dans le cadre d’une perte de poids et pas seulement pour guérir des apnées du sommeil.

Vous connaissez désormais les différentes solutions pour résoudre les problèmes d’apnées du sommeil lorsqu’on est en surpoids. Vous ne savez pas vers quel traitement contre les apnées du sommeil vous diriger ? Nous vous conseillons, dans un premier temps, de consulter votre médecin traitant. Il pourra commencer à dépister la présence éventuelle d’apnées du sommeil. Si besoin, il pourra également vous prescrire des examens médicaux avec un spécialiste pour vous permettre de trouver le traitement le plus efficace et adapté pour vos apnées du sommeil.

 

 

Partagez cette article :

Vous aimerez aussi

IAH : définition et conséquences

Vous êtes fatigué alors que vous dormez un nombre d’heures…

lire l'article

Qu’est-ce qu’un masque pour l’apnée du sommeil ?

L’apnée du sommeil est un trouble du sommeil. Elle peut…

lire l'article

L’apnée du sommeil chez l’enfant

L’apnée du sommeil est un trouble du sommeil défini par…

lire l'article